lundi 19 juin 2017

"J'arrête de surconsommer" - concours

Hello,

J'étais chez Biocap à Marcinelle durant la semaine bio. Il y a un rayon avec pas mal de bouquins qui me tentent. Mais étant dans ma phase "je tente d'acheter plus raisonnablement", je n'en ai pris que deux qui me faisaient bien envie depuis un moment: "Zéro déchet" de Béa Johnson et "J'arrête de surconsommer" de Marie Lefèvre et Herveline Verbeken. C'est par celui-ci que j'ai commencé.

recycler, donner, zéro déchet

"21 jours pour sauver la planète et mon compte en banque" peut-on lire sur la couverture. Cela m'intrigue... A peine rentrée de chez Biocap, je commence la lecture.

On retrouve une préface signée Cyril Dion, coréalisateur du film "Demain", avec Mélanie Laurent. Je n'ai pas encore vu ce documentaire... Honte à moi, je sais. En faisant quelques recherches, j'apprends qu'il y a également des livres dont "Demain et après..." sorti fin 2016 chez Actes Sud.

Sur le site dédié au documentaire, on retrouve dans la rubrique "Après Demain" de nombreuses actions et projets dont notamment, 5 actions individuelles de tous les jours qui peuvent vraiment faire la différence comme manger bio et peu de viande, acheter dans les commerces locaux et indépendants, changer de banque, recycler, etc.

Revenons au livre de Marie et Herveline.

consommer autrement et durablement

Il se compose de trois grandes parties (pour les 3 semaines), elles-mêmes composées en jours. Je vous le dis tout de suite, j'ai tellement été prise par cette lecture que je l'ai lu en une fois. Quelques jours plus tard, je l'ai relu en notant pas mal de choses dans mon carnet dédié à ma "nouvelle vie" ;-)

mon nouveau carnet de route

Semaine 1, jour 1, on commence par un test pour voir quel type de consommateur on est. Je suis un mélange d'acheteuse compulsive et de défaitiste. Les jours suivants, on va apprendre à mieux gérer et prévoir son budget ainsi qu'à mettre en place certaines astuces en fonction de notre type de consommation. 

Jour 7, on adopte la méthode BISOU: Besoin, Immédiat, Semblable, Origine, Utile. A appliquer pour chaque futur achat!

Semaine 2, on va analyser notre production de déchets, notre consommation d'énergie,... On va apprendre quels ingrédients sont vraiment essentiels dans notre cuisine et salle de bain. On va trier notre garde-robe, etc.

Semaine 3, on se lance "dans la Green conquête du monde!": l'impact de notre consommation sur l'environnement, les conséquences sur les êtres humains et les animaux, les stratégies marketing à éviter, etc.

Ma copine Julie me demandait si le livre n'était pas trop axé sur les enfants. La réponse est non. On en parle mais ce n'est pas omniprésent. Le jour 12 leur est consacré. On en reparle aussi un peu plus loin pour les fêtes, les cadeaux et les sorties au zoo, cirque et compagnie. Homme, femme, parents, en couple ou célibataire, on peut tous y trouver de bons conseils et de l'inspiration.

A retenir: "à bas le perfectionnisme!" Il faut y aller progressivement et surtout, ne pas se mettre de pression!

Ce que j'ai adoré dans ce livre? Les petites missions qu'on nous propose en fin de journée, les recettes de produits ménagers, les nombreux témoignages de licornes (les membres du groupe Facebook créé par Marie et Herveline: "Gestion budgétaire, entraide et minimalisme").

J'ai pris notes de certains conseils pour mon futur chez moi comme le choix d'un fournisseur d'énergie 100% éthique et verte. Il y a Enercoop en France mais en Belgique?

Je me suis rendue compte que j'avais déjà mis certaines choses en place au quotidien depuis quelques semaines.
  • J'utilise une brosse à dents en bambou mais j'apprends qu'il en existe en bambou 100% compostable. Ce qui n'est pas le cas de la mienne à cause des poils en nylon non compostable...
  • Mon dentifrice est en cachet mais je ne compte pas en racheter. Je vais en faire moi-même! Pareil pour le déodorant et ma crème hydratante. Même si les cosmétiques que j'utilise pour le moment sont bio, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de mauvaises substances dans les composants! J'ai lu la dernière enquête de consommateur en France sur le sujet. Quand j'ai vu que Lush et Avril étaient notamment cités!
  • Durant le brossage des dents, je ferme le robinet. Je ne prends pas de douche tous les jours. J'alterne avec l'évier. Mes parents n'ont pas de cabine de douche. Cela fait des semaines que je n'ai pas pris de bain. Je me mets dans la baignoire, je mouille mes cheveux et mon corps. Je stoppe l'eau. Je lave mes cheveux (avec un shampooing solide), mon corps avec un savon solide et je me rince. 
  • Avant de voir si je vais racheter du shampooing solide ou pas, je vais tester le "no-poo". Ça consiste à se laver les cheveux avec des produits naturels, sans shampooing. Je vous en reparlerai.
  • J'utilise déjà les lingettes lavables pour me démaquiller.
  • J'ai fait un énorme tri il y a peu dans ma garde-robe mais aussi mes chaussures, sacs, bijoux, accessoires, maquillage, etc.
  • Je bois du lait d'amande, ne mange quasi plus de viande, privilégie le bio mais pas toujours évident. Les fermes et magasins spécialisés ne sont pas tout près, donc pas facile en transport en commun...
J'ai commencé à me désabonner de certaines newsletters, suite aux conseils de Marie et Herveline. 

Prochaines étapes: remplacer le coton tige par un oriculi et les mouchoirs en papier par des mouchoirs en tissu. Je vais aussi me procurer le livre (en téléchargement libre) "Le Grand Ménage" de Raffa. Rejoindre le groupe FB de Marie et Herveline. Lire le livre de Béa Johnson sur le zéro déchet. Mieux gérer mon budget. Et, rendre ma vingtaine de cartes de fidélité... 

je rends mes cartes de fidélité

Petit à petit, je souhaite mieux consommer, m'informer au mieux, changer certaines habitudes pour je l'espère, devenir consom'actrice!

21 jours pour sauver la planète et mon compte en banque

Si cet article vous a donné envie de lire "J'arrête de surconsommer", je vous propose de le gagner. Pour cela, vous me laissez un petit commentaire sous cet article avec une adresse mail valide. Vous répondez à ces deux petites questions:
  1. Quel est le titre du film de Cyril Dion et Mélanie Laurent?
  2. Avec le vinaigre blanc, quel autre ingrédient est indispensable chez soi? Trois propositions: l'huile d'olive, le bicarbonate de soude ou la javel?
En fonction des bonnes réponses, je ferai un tirage au sort pour désigner le gagnant (via Random). Numéro 1 pour le premier commentaire avec les bonnes réponses, et ainsi de suite.

Je clôture le vendredi 30 juin à minuit. Tirage au sort et annonce du gagnant sur la page FB du blog du week-end. Le ou la gagnante sera averti(e) personnellement par mail.

Bonne chance et à très bientôt!

---------------------------------------------------------------------------

Edit du 01/07/2017 - 21h20

La gagnante est Alessa Knox qui a le numéro 6. Bravo à toi!


dimanche 11 juin 2017

Challenge de l'été - 2017

Hello,

Je me suis lancée un défi! Participer au "challenge de l'été - édition 2017".

challenge lecture été

Pour cette cinquième édition, on retrouve des challenges et une lecture commune géante.

Règlement:
  • Le challenge commence le 21 juin et se termine le 21 septembre.
  • Chacun fait une liste des livres qu’il veut lire cet été, sans limite de nombre. Sachant que la liste peut-être modifiée à n'importe quel moment pendant le challenge (la changer, l'agrandir ou encore la rétrécir).
  • On peut s’ajouter des défis personnels comme lire un titre en VO ou finir les séries en cours.
  • Si possible, partagez son avancement dans le groupe Facebook, sur Livraddict ou par commentaires sur le blog de Saefiel
  • Le fait d’avoir un blog et/ou de poster des chroniques n’est pas obligatoire. Quiconque est intéressé peut participer.
Les nouveautés:

Cette année, on nous propose une liste de mini challenges au choix pour obtenir un trophée supplémentaire ! Ce n’est bien entendu pas obligatoire. Ils peuvent se superposer aux défis personnels et si on en rempli trois ou plus, on gagne un nouveau trophée (celui du Challenger des sables). Ces challenges ont pour but de nous motiver entre nous et d’aller encore plus loin dans l’échange grâce à une lecture commune géante de l’été !
  • Lire un livre de plus de 1000 pages
  • Lire une antiquité de la PAL (dans la PAL depuis un an ou plus)
  • Lire un livre dans une langue étrangère
  • Finir une série
  • Faire une lecture commune avec un autre membre OU participer à la lecture commune géante sur "Au fond de l’eau" de Paula Hawkins
Les inscriptions:

Elles sont ouvertes jusqu’au 21 juin sur Livraddict (ICI).  N’oubliez pas de venir donner votre liste de livres prévus et éventuellement vos petits challenges personnels !

Les médailles:
  • 10 livres lus : Trophée des orteils en éventail
  • 20 livres lus : Trophée du surfeur livresque
  • 30 livres lus et plus : Trophée de la tong en or
  • 40 livres lus et plus : Trophée de la sirène de diamant
  • 3 challenges remplis ou plus : Trophée du challenger des sables
Mes défis:
  • Lire un livre de plus de 1000 pages
  • Commencer une série
  • Lire une antiquité de ma PAL
J'espère arriver à lire dix livres... ;-)

je participe au challenge de l'été - lecture 2017

Ma liste (non définitive):
  • "Le troisième jumeau" de Ken Follett
  • "Fairyland" d'Alysia Abbott
  • "Les vies multiples d'Amory Clay" de William Boyd
  • "Si tu existes ailleurs" de Thierry Cohen
  • "Saint Laurent. Mauvais garçon" de Marie-Dominique Lelièvre (l'antiquité de ma PAL)
  • "Uglies" de Scott Westerfeld (début d'une série)
  • "Si c'était à refaire" de Marc Levy
  • "Central Park" de Guillaume Musso
  • "Zéro déchet" de Béa Johnson
  • "Abysses" de Frank Schatzing (1210 pages)
J'ai fait ma liste selon les livres en ma possession. D'autres lectures viendront peut-être s'ajouter. Je pense à "Silo" d'Hugh Howey qui me fait très envie!

Je ne manquerai pas de vous tenir au courant de ma participation à ce challenge ;-)

A très vite!

samedi 10 juin 2017

La Cabane de William Paul Young

Hello,

Je pensais devoir zapper la critique littéraire de la semaine, mais non. Je n'avais pas beaucoup lu ces derniers jours et je me suis rattrapée jeudi soir en terminant "La Cabane" de William Paul Young.

J'ai eu connaissance de ce livre en cherchant des adaptations littéraires au cinéma. L'histoire avait l'air pas mal. Ne l'ayant pas trouvé à la bibliothèque ou d'occasion, je l'ai acheté neuf, au format poche.

lecture La Cabane de William Paul Young

Willie nous raconte une histoire peu banale... Celle de son ami Mackenzie Allen Phillips, mari et père de 5 enfants. Une vie bien ordinaire.

Un week-end, Mack part camper avec ses trois plus jeunes enfants. Sa femme ne peut les accompagner, étant retenue par des obligations professionnelles. Le séjour se passe à merveille. Peu de temps avant le départ, la petite dernière, Missy, disparaît.  

On apprendra qu'elle a été kidnappée. On ne retrouve que sa robe ensanglantée dans une cabane, au milieu d'une forêt. On se doute du pire même si le corps de Missy n'est jamais retrouvé.

Mack va devoir apprendre à vivre avec le Grand Chagrin.

Un événement va cependant tout bouleverser. Il reçoit une mystérieuse lettre lui demandant de se rendre à la cabane... Ce lieu horrible qui lui rappelle tant de mauvais souvenirs.

Il a besoin de réponses et trouve le courage d'y aller et de pénétrer dans ce lieu sombre. Que va-t-il s'y passer? Ce que je peux vous dire, c'est que Mack va en sortir changé, à tout jamais...

J'ai été prise par les premiers chapitres. Quand il reçoit LA lettre et qu'il se rend à la cabane, j'ai un peu lâché. Cette rencontre "mystique" m'a semblé un peu difficile à avaler. J'ai mis ma lecture sur le côté quelques jours. 

J'avais malgré tout envie de savoir comment ça allait se terminer. J'ai donc passé mon jeudi soir à lire, page après page, sans m'arrêter. C'est qu'une fois la rencontre avec Dieu passée, ça devient très intéressant!

J'ai d'ailleurs pris quelques notes...

Page 162: "L'espèce humaine est si perdue et si endommagée qu'il lui est impossible de comprendre que l'état relationnel puisse exister hors de toute hiérarchie."

On parle de religion, politique, écologie, etc.

En gros, la religion, la politique et l'économie font parties de la trinité des terreurs. Marrant de lire ça dans un livre chrétien. En effet, il y a religion et religion.

Perso, j'ai été baptisée et j'ai fait ma grande communion. Je ne suis pas une grande croyante. Mais je pense sincèrement à l'existence d'une entité. Je ne la nomme pas. Parfois, quand je contemple les merveilles de la nature ou même le fonctionnement interne de l'hêtre humain, ça me semble si magique! Peut-être que cette entité est tout simplement Gaïa, notre Terre Mère... 

Je pense également qu'il n'y a pas besoin de grands lieux de culte. Quand on croit, quand on prie, ça doit être avec son cœur. Peu importe où on se trouve... 

J'ai aimé qu'on aborde cette approche de la religion dans "La Cabane".

En page 189, j'ai trouvé très juste cette phrase: "ils ne pensent guère aux enfants qui hériteront de ce manque d'amour" en parlant des pilleurs-pollueurs...

lecture La Cabane de William Paul Young

Par contre, je regrette d'avoir lu, à la fin, la genèse de ce récit. L'histoire en perd de son charme.

Quand j'ai refermé le livre, vers 23h30, je n'avais qu'une seule envie: sortir voir les étoiles. Il faisait beau. Le ciel étincelait. Il n'y avait quasi pas de nuages.

Je suis allée dans le jardin. J'ai retiré mes chaussures et me suis couchée sur l'herbe. J'ai regardé les étoiles, encore et encore. Je me parlais à moi-même. Prise dans mes réflexions suite à cette lecture. 

Croyez le ou non, il s'est passé quelque chose. Oh, ce n'est peut être rien. Juste une coïncidence. Quand, tout haut, j'ai dit "Existes-tu vraiment?  Si oui, fais moi un signe", deux secondes après, j'ai vu la première étoile filante de ma vie... Vraiment bizarre... 

lecture La Cabane de William Paul Young

Est-ce que je vous conseille de lire ce livre? Oui. Ne serait ce que pour les questions qu'il pose en nous et pour nous rappeler certaines valeurs essentielles. Il faut croire en soi et ne pas se refermer. On est nombreux à avoir "notre cabane". Ce n'est pas une raison pour vivre dans le passé, en oubliant la beauté qu'il y a autour de nous...

La traditionnelle question: vais-je le ranger ou pas dans ma bibliothèque? Non! Je vais l'offrir ou l'abandonner ;-)

A très vite!

mercredi 7 juin 2017

Poivrons farcis au boulgour

Hello,

Je me suis enfin décidée à me remettre à cuisiner! Il était temps, n'est-ce pas ;-)

recette de cuisine poivrons farcis au boulgour
Poivron farci au boulgour, un délice!
Lundi, ma petite sœur Camille est venue manger chez mes parents avec son compagnon et leurs deux enfants. Au menu: du lapin! Perso, je n'en mange pas. J'ai été traumatisée étant petite!

Je vous explique...

On habite à la campagne. Mon père a toujours cultivé ses légumes. On a des arbres fruitiers. Et à une époque, on avait également des poules, des oies et des lapins...

Un jour, mon père nous dit "n'allez pas dans le jardin et ne regardez pas par la fenêtre". On est enfant, on fait quoi? On regarde par la fenêtre évidemment! Et que vois-je??? Il était en train de dépouiller un lapin! Une vraie vision d'horreur! Depuis, il ne faut plus me parler de lapin.

Ma soeur Camille n'étant pas très fan non plus, je lui ai proposé de cuisiner un petit plat pour nous deux.

J'avais repéré une chouette recette de poivrons farcis au boulgour sur le blog de "On dîne chez Nanou". L'occasion de la tester, en l'adaptant un peu à ma sauce.

recette cuisine poivrons farcis au boulgour
De quoi préparer deux poivrons

Pour deux personnes:
  • 2 poivrons
  • 120 g de boulgour
  • 50 g de feta (car juste pour un poivron, ma sœur ne mangeant pas de fromage)
  • quelques tomates cerises
  • 1/2 oignon rouge
  • huile d'olive
  • sel, poivre
  • 1 bouillon de cube aux légumes
recette de cuisine poivrons farcis au boulgour
Épépiner les poivrons
J'ai commencé par laver les poivrons. J'ai découpé un chapeau et enlevé les graines à l'intérieur.

Ensuite, j'ai cuit le boulgour, comme indiqué sur l'emballage. J'ai ajouté un bouillon de cube bio aux légumes dans l'eau de cuisson.

Mettre le four préchauffer à 200°.

Dans une poêle, faire chauffer un peu d'huile d'olive. J'ajoute l'oignon coupé en petits morceaux et je laisse cuire 5 minutes. Viennent les tomates et le boulgour cuit. Je mélange et laisse 2 minutes à feu doux.

Hors du feu, j'ajoute les petits morceaux de feta, un peu de sel et de poivre.

Je place les poivrons dans un plat et les garnis avec la préparation. Je mets le chapeau et verse dessus un peu d'huile d'olive. 

Je mets dans le fond du plat le reste de boulgour.

recette de cuisine poivrons farcis au boulgour
Garnir les poivrons et les arroser d'un peu d'huile d'olive

J'enfourne 35/40 minutes à 180°.

J'ai accompagné les poivrons avec une petite salade tomate - mozza. Un délice!

recette de cuisine poivrons farcis au boulgour
Après 40 minutes au four, il est temps de passer à table

J'avais un peu peur que la préparation à base de boulgour ne soit sèche mais pas du tout. On s'est régalée :-)

A très vite!

dimanche 4 juin 2017

"Je montre combien de doigts, Winston ?"

Hello,

La violence est-elle plus présente aujourd'hui? Ou c'est juste le fait qu'avec toute la médiatisation qu'il y a, on y est de plus en plus confronté?

Je suis une hyper sensible. Je déteste la violence et les injustices. Cela peut vraiment m'affecter.

C'est le cas, encore plus, cette semaine...

Sur le blog, j'essaie de publier le mercredi, vendredi et dimanche. Mais ce mercredi, impossible d'écrire quoi que ce soit...

Mardi dans le journal, encore un fait divers macabre. Une dispute conjugale qui a mal tourné. La fille en est morte. Sauf que cette fois, la fille en question, je la connaissais. Une fille du quartier, de l'âge de ma sœur. Je l'ai toujours connue. Toujours souriante, à prendre de vos nouvelles. Une maman qui adorait plus que tout ses trois enfants.

On se demande alors "pourquoi?", "pourquoi elle?".

La vie est tellement remplie d'injustices...

Ce matin, je me lève et apprends ce qu'il s'est passé à Londres. Quand cela va cesser? "Pas avant quelques années" selon un expert présent sur le plateau du JT ce soir.

Les guerres ont toujours existé. Que ce soit pour des motifs géographiques, de religion ou autre. Mais on est en 2017! Le monde est à la portée de tous via le web. Bien utilisé, c'est pour moi une ouverture à la connaissance. En découvrant d'autres cultures, d'autres manières de penser, on ne peut qu'en sortir plus riche, avec une réelle ouverture d'esprit.

Au lieu de ça, les gens se renferment et les injustices perdurent.

Je ne peux que penser à mon bonpapa. Prisonnier de guerre, ensuite mineur de fond. Il s'est battu pour le droit des ouvriers. Je vois ces droits, si difficilement acquis s'en aller au fil des années.

Les femmes et la communauté LGBT ne sont pas épargnées non plus!

Il y a quelques semaines, j'entends qu'on a découvert l'existence de camps de concentration pour homosexuels en Tchétchénie. Incompréhension.

Dans certains pays, on rend plus difficile l'accès à la pilule contraceptive, l'avortement devient illégal, des filles très jeunes sont toujours mariées de force avec leur violeur, etc, etc.

Aucune religion n'est meilleure qu'une autre. Aucune nationalité n'est supérieure à une autre. Arrêtons avec cet extrémisme! Pourquoi imposer des idées, une manière de vie à d'autres en utilisant la violence? On est libre de penser! On est libre d'être qui on veut être. Personne ne peut nous imposer une religion, personne ne peut nous empêcher de dire qu'il y a bien quatre doigts et non cinq! (référence à 1984 de George Orwell)

Il y a des problèmes qui nous concernent tous. Attaquons nous plutôt à cela! Qu'est-ce qu'on fera d'une religion quand l'air ne sera plus respirable à cause de la pollution? Qu'une nouvelle maladie nous décime tous, petit à petit?

L'homme préfère amasser de l'argent. Toujours plus. Et si des gens en meurent? Peu importe!

Est-ce cela notre monde, en 2017?

Vous n'avez pas envie, tout comme moi, que cela change?

Avec tout mon amour,

Mel

vendredi 2 juin 2017

"Un livre pour tous"

Hello,

Je vous ai dit que je comptais me remettre à la lecture. Me revoici donc avec une nouvelle chronique littéraire. Si j'arrive à en publier une par semaine sur le blog, j'en serai très contente. 

Ce soir, rendez-vous avec Katarina Bivald: "La bibliothèque des cœurs cabossés". 

J'ai eu connaissance de ce livre par ma copine Johanna, via Goodreads. J'ai lu le résumé (qui raconte quasi tout le livre au final) et j'ai eu envie de le lire...

la bibliothèque des coeurs cabossés de katarina bivald

Sara, une jeune femme suédoise bien ordinaire, vient de perdre son emploi de vendeuse au sein d'une librairie. Que va-t-elle pouvoir faire désormais? Les livres, c'est toute sa vie! Et si elle se laissait tenter par l'invitation de sa correspondante américaine, Amy, à la rejoindre quelques semaines? 

Sara s’envole pour Broken Wheel, dans l'Iowa. Mais ses vacances ne vont pas du tout se passer comme prévu!

En arrivant, triste nouvelle. Amy est décédée. La vieille dame lui avait caché qu'elle était mourante. Sara va devoir loger dans sa maison, seule.

Broken Wheel se révèle être une petite ville sans attraction touristique, ni lieu d'intérêt. Les gens n'y sont pas riches et les commerces se font rares...

Au fil des jours, elle va faire connaissance avec ses habitants: George, Caroline, Andy et Carl, Grace, John, Jen, Josh et Tom. De belles amitiés vont voir le jour. Ainsi qu'une histoire d'amour. Un peu prévisible, je vous l'avoue. 

Grâce à Sara, et d'une certaine manière grâce à Amy aussi, Broken Wheel va renaître et les liens entre ses citoyens se resserrer. 

la bibliothèque des coeurs cabossés de katarina bivald

L'histoire est pas mal du tout. J'ai apprécié cette lecture détente.

Ma liste des bouquins à lire s'est allongée! Lol. Avec toutes les références dont parlent Amy et Sara! La chick-lit et les thrillers y ont une belle place! Helen Fielding et Sophie Kinsella notamment :-) Mais aussi la littérature américaine et un peu suédoise avec la série Millénium de Stieg Larsson.

Grâce à Sara, j'ai appris que les livres ont une odeur. Je l'ai peut être déjà fait par le passé mais je ne m'en souviens plus dans ce cas. J'ai enfui mon nez dans le livre. C'est vrai! Il y a bien une odeur!

Après vérification, Dewey, le chat de bibliothèque, dans l'Iowa, a bien existé! Il y a vécu pendant quasi 19 ans! Il y a un livre sur lui! Un de plus sur ma liste!

Evidemment que je vous conseille de le lire! C'est une très belle histoire. Et certains personnages sont très attachants.  On ne peut que sourire en lisant les dernières pages...

A la question: je le mets dans ma bibliothèque ou je l'abandonne? Sachez que je vais prochainement l'abandonner. Peut être dans le parc du château de Monceau le dimanche 11 juin. Neareo y organise une grande chasse aux livres, de 14h30 à 16h30 (lien event Facebook). S'il ne pleut pas, je compte bien y aller. Et vous?

A bientôt!