vendredi 2 juin 2017

"Un livre pour tous"

Hello,

Je vous ai dit que je comptais me remettre à la lecture. Me revoici donc avec une nouvelle chronique littéraire. Si j'arrive à en publier une par semaine sur le blog, j'en serai très contente. 

Ce soir, rendez-vous avec Katarina Bivald: "La bibliothèque des cœurs cabossés". 

J'ai eu connaissance de ce livre par ma copine Johanna, via Goodreads. J'ai lu le résumé (qui raconte quasi tout le livre au final) et j'ai eu envie de le lire...

la bibliothèque des coeurs cabossés de katarina bivald

Sara, une jeune femme suédoise bien ordinaire, vient de perdre son emploi de vendeuse au sein d'une librairie. Que va-t-elle pouvoir faire désormais? Les livres, c'est toute sa vie! Et si elle se laissait tenter par l'invitation de sa correspondante américaine, Amy, à la rejoindre quelques semaines? 

Sara s’envole pour Broken Wheel, dans l'Iowa. Mais ses vacances ne vont pas du tout se passer comme prévu!

En arrivant, triste nouvelle. Amy est décédée. La vieille dame lui avait caché qu'elle était mourante. Sara va devoir loger dans sa maison, seule.

Broken Wheel se révèle être une petite ville sans attraction touristique, ni lieu d'intérêt. Les gens n'y sont pas riches et les commerces se font rares...

Au fil des jours, elle va faire connaissance avec ses habitants: George, Caroline, Andy et Carl, Grace, John, Jen, Josh et Tom. De belles amitiés vont voir le jour. Ainsi qu'une histoire d'amour. Un peu prévisible, je vous l'avoue. 

Grâce à Sara, et d'une certaine manière grâce à Amy aussi, Broken Wheel va renaître et les liens entre ses citoyens se resserrer. 

la bibliothèque des coeurs cabossés de katarina bivald

L'histoire est pas mal du tout. J'ai apprécié cette lecture détente.

Ma liste des bouquins à lire s'est allongée! Lol. Avec toutes les références dont parlent Amy et Sara! La chick-lit et les thrillers y ont une belle place! Helen Fielding et Sophie Kinsella notamment :-) Mais aussi la littérature américaine et un peu suédoise avec la série Millénium de Stieg Larsson.

Grâce à Sara, j'ai appris que les livres ont une odeur. Je l'ai peut être déjà fait par le passé mais je ne m'en souviens plus dans ce cas. J'ai enfui mon nez dans le livre. C'est vrai! Il y a bien une odeur!

Après vérification, Dewey, le chat de bibliothèque, dans l'Iowa, a bien existé! Il y a vécu pendant quasi 19 ans! Il y a un livre sur lui! Un de plus sur ma liste!

Evidemment que je vous conseille de le lire! C'est une très belle histoire. Et certains personnages sont très attachants.  On ne peut que sourire en lisant les dernières pages...

A la question: je le mets dans ma bibliothèque ou je l'abandonne? Sachez que je vais prochainement l'abandonner. Peut être dans le parc du château de Monceau le dimanche 11 juin. Neareo y organise une grande chasse aux livres, de 14h30 à 16h30 (lien event Facebook). S'il ne pleut pas, je compte bien y aller. Et vous?

A bientôt!

1 commentaire :

  1. Ravie d'avoir pu t'inspirer une lecture plaisante!

    RépondreSupprimer